Conditions d'admission

Est admissible au programme la personne qui satisfait aux conditions générales définies aux conditions suivantes :
Avec test d'aptitudes à l'entrée :
Etre titulaire du Bac professionnel depuis 3 ans
Etre titulaire du BTS prothésiste dentaire (sous réserve de niveau en PAC)
Etre titulaire du BTM prothésiste dentaire (sous réserve de niveau en PAC)

Sur présentation de dossier :
Etre titulaire du BTMS prothésiste dentaire
Etre titulaire du CPES Prothèse complète

Pour tous :
CV avec lettre de motivations.

Durée de la formation: 3 ans

La procédure d’inscription est initiée par la demande d’un dossier d’inscription ( bulletin d’inscription, appel téléphonique, etc..).

Après avoir collecté les informations personnelles du demandeur (nom, prénom, date et lieu de naissance, coordonnées, profession, statut, niveau d’étude),
la FPCD émet un devis (information légale) et un bon de commande (contractualisation simplifiée et dispositions financières particulières : réductions éventuelles, avoir ou autres) accompagné d’un programme sur lequel figure la nature de la formation,
ses objectifs (pédagogiques et professionnels),
le public visé, son déroulement, le processus de validation des connaissances, le nom des intervenants, la date et les intitulés des stages.


Depuis janvier 2017, une formation doit, pour être financée, être réalisée par un organisme de formation référencé par le financeur.

Autrement dit, il doit avoir répondu aux six critères de qualité définis par la loi du 5 mars 2014. C’est un gage de crédibilité tant pour les entreprises que pour les salariés bénéficiaires de formation.
Pour simplifier la tâche des organismes de formation, des indicateurs permettent de juger du respect de ces critères.
Les entreprises ont tout intérêt à inciter les organismes de formation avec lesquels elles travaillent régulièrement à s’inscrire le cas échéant sur Datadock, la base de données permettant le dépôt d’un dossier unique par un organisme de formation, en vue de son référencement auprès d’un ou plusieurs financeurs de la formation professionnelle continue.

Notre établissement satisfait aux exigences décrites par le Décret n°2015-790 du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue. Notre organisme de formation (OF) est désormais référençable dans la base de données Datadock.

Durée de la formation: 3 ans

La durée totale inclut des cours de formation générale commune à tous les programmes pour 430 heures, des cours de formation générale propre à ce programme pour 155 heures ainsi que des cours de formation générale complémentaire pour 90 heures.
Les durées correspondent à la formation théorique et au travail de laboratoire des cours; elles excluent donc les heures de travail personnel de l'étudiante ou de l'étudiant.

Cours présentiels un samedi et dimanche par mois pour être accessible a tous

Si le stagiaire en accepte les termes, il lui est adressé, dans un second temps, par la FPCD un contrat de formation en deux exemplaires.
L’inscription à une formation devient effective lorsque le stagiaire retourne le contrat de formation dûment complété et signé à la FPCD accompagné des éléments obligatoires suivants :

Le montant des frais de scolarité (article 3 ou 4 des conditions générales, dispositions financières) s’effectue comme suit:

  • Frais d’inscription : 135,00 € à réception par la FPCD du contrat de formation signé par le stagiaire.
  • Soit un versement mensuel.
  • Soit un versement trimestriel.
  • Soit le versement total de 3500€ pour l'année d'études en cours,

ou l’accord de prise en charge signé par l’employeur ou l’organisme payeur,
Un exemplaire des conditions générales de vente daté et signé,
Une photocopie de la carte nationale d’identité (ou passeport ou carte de séjour pour les étrangers en cours de validité),
Une photocopie du/des Diplômes (Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires)
2 photos d’identité récentes, portant le nom du stagiaire au verso,
2 timbres au tarif « lettre » en vigueur,
Un CV mis a jour,
Une lettre de motivations.

Cette procédure d’inscription engage donc la responsabilité contractuelle du stagiaire.

Les éléments constitutifs du dossier sont à retourner à l’adresse fournie lors de la demande d'inscription

 

 

SUJETS ET MATIÈRES SCIENCES BIOMÉDICALES

BIOLOGIE ORALE

Les aspects buccodentaires des sciences biologiques vont inclure l'instruction théorique et pratique nécessaire pour acquérir une connaissance de la structure et de la fonction de la cavité buccale ainsi que des structures associées.

L’analyse des indices cliniques parodonto-ostéo-muqueux, de la qualité des fibromuqueueses, de l’indice gingival, de l’infrastructure osseuse de la surface d’appui.

LES SCIENCES COMPORTEMENTALES

Les sciences comportementales devraient être enseignées tout au long du programme de formation de prothésiste clinicien dentaire. Les thèmes abordés doivent être pertinents à la prestation de soins aux patients. Les principaux sujets sont la psychologie et la sociologie.

La clé à la prestation de bons soins dentaires est la capacité de communiquer avec des patients de tous les milieux. Une compréhension des questions sociales est donc une partie importante du programme d’études en denturologie.

LA PATHOLOGIE HUMAINE

L'enseignement de la pathologie humaine donne aux étudiants un aperçu général de la manifestation des maladies et des troubles humains ainsi qu’une compréhension des services diagnostiques utilisés en dépistage et en traitement. En fournissant une base de ce sujet aux futurs denturologistes, ils seront préparés à communiquer efficacement avec les médecins et chirurgiens-dentistes pour garantir les meilleurs soins aux patients.

PHARMACOLOGIE ET THÉRAPEUTIQUE

Plusieurs médicaments complexes utilisés dans le traitement médical et dentaire peuvent avoir un effet négatif sur le traitement prothétique dentaire amovible. Il est important qu’au cours de leur programme d’études, les étudiants développent une compréhension de la pharmacologie et de la thérapeutique.

URGENCES

Les étudiants prothésiste clinicien dentaire devraient maitriser les procédures liées à la réanimation et aux autres urgences médicales. Ceci doit inclure une formation en prestation de premiers soins y compris les principes de la réanimation cardiorespiratoire et sa pratique dans des conditions réalistes. Les étudiants devraient apprendre comment identifier et prendre une mesure appropriée dans les situations telles que la réaction anaphylactique, l’hypoglycémie, l'obstruction des voies respiratoires supérieures, l'arrêt cardiaque, les crises convulsives, les réactions vasovagales ainsi que l'inhalation ou l'ingestion de corps étrangers.

Les étudiants prothésiste clinicien dentaire devraient avoir une connaissance de l'information appropriée au sujet des urgences médicales. Il est essentiel que tous les lieux où des traitements sont offerts soient équipés de façon appropriée pour réanimer un patient dont l’état est compromis.
Être compétent dans la mise en œuvre des techniques de réanimation et dans la gestion immédiate d'autres urgences médicales Suite ici....

Conditions de validation :

Tests de validation de chaque module durant les 3 années QCM

Présentation de thèse/mémoire de fin de cycle.

Appellation(s) d'emploi

prothésiste clinicien dentaire

Outre les possibilités actuelles de prise en charge via les prescripteurs de formation habituels (OPCA, Région, FONGECIF, Pole Emploi),Financer sa formation
il existe d’autres solutions pour réaliser sereinement votre projet de formation. En effet, avez-vous pensé à faire financer votre formation sur une durée de votre choix (de 1 à 5 ans)?

Les taux actuels (TAEG) pour du financement de projets personnels sont historiquement très bas.

En première intention, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre banque ou de vous tourner vers des organismes spécialisés et accéder rapidement à votre projet de formation! Consulter cette page pour vous faire une idée.





Qui formons-nous ?

Débouchés professionnels

La Faculté de prothésiste clinicien dentaire a pour objectif premier de former des praticiens efficaces et pleinement conscients du cadre légal de leur exercice professionnel.

Nos formations visent essentiellement à s’installer en tant que praticien en libéral (Praticiens de Santé, Collaborateurs de cabinets dentaires, experts auprès des assurances et mutuelles, Volontaires de Missions Humanitaires…) ou élargir les compétences (connaissances et techniques) des professionnels de santé.

Par ailleurs, le marché du dentaire va être dans une demande accrue du fait de l’augmentation de la population âgée, passage de 1 sur 5 personne de plus de 60 ans à 1 sur 3, ce qui fait une augmentation de 80% (source INSEE). Nos formations accompagnent ainsi la croissance du besoin de soins et de l'augmentation de la qualité de soins pour les Français dans ce domaine qui ne pourra être réalisé par des outils informatiques.


Agrément & Affiliations

Nos formations et celles de tous les instituts privés de formations dans notre domaine ne sont pas (encore) reconnues par les pouvoirs publics en France.

Notre établissement dispose – en tant qu’organisme de formation professionnelle continue – d’un numéro de déclaration auprès de la DIRECCTE.

Nos certifications

La Formations Thierry SUPPLIE (Faculté de prothésiste clinicien dentaire) est un organisme de formation professionnelle (relevant du ministère du travail). Cela signifie qu’à ce titre, elle est soumise aux mêmes règles que chaque organisme « dispensateur de formation professionnelle » et au contrôle des services de la formation professionnelle du ministère du travail.

Elle ne peut donc dispenser de “formation initiale”, laquelle est normalement sanctionnée par un “diplôme” (relevant du ministère de l’éducation nationale).

Dans la mesure où les disciplines enseignées dans notre organisme de formation ne sont pas (encore) « reconnues » par les pouvoirs publics (Code de l’éducation pour le contenu et Code la Santé pour l’exercice professionnel) du fait du vide juridique (lire : absence de législation – ou transposition dans la législation françaises des Directives européennes existantes) dans ces domaines d’enseignement et d’activité), notre Université, ne peut délivrer de “diplômes” (entendu ici par Diplômes d’état), ni de quelconques « diplômes privés », non conformes à la législation.

La Faculté de prothésiste clinicien dentaire propose donc, tout logiquement, des formations sanctionnées par l’obtention d’un certificat, un certificat de praticien dans une discipline donnée.

Reflétant :

  • La rigueur de ses choix pédagogiques et scientifiques,
  • Les positions intellectuelles qu’elle met en avant concernant ses choix thérapeutiques et préventifs sur des problématiques actuelles et cruciales de santé,
  • les travaux médicaux d’avant-garde de nos enseignants
  • La qualité de ses professeurs

♦ Le Certificat de prothésiste clinicien dentaire s’applique à la formation de notre établissement (675 heures sur 3ans)
Il pourra en outre faire valoir un ou plusieurs stages professionnalisants dans une structure extérieure.

Notre procédure d'évaluation des études

Pour les formations en weekends et semaine, nous évaluons le niveau de nos étudiants de manière continue. Nous organisons ainsi des examens (QCM) pour valider chaque module et d'un Mémoire rédactionnel de 35/40 pages minimun et d’un oral devant un jury.

Les examens se tiennent annuellement à la mi-septembre et à la mi-décembre (rattrapage) et donnent lieu à une admissibilité à l’examen final (oral devant jury). Les détails sont fournis dans le Règlement Intérieur (en annexe).

Une fiche méthodologique est fournie à toute élève inscrit requérant un mémoire de fin d’étude pour valider sa formation.

Attention, ce travail ne saurait correspondre à une quelconque thèse. Par conséquent :
– Le sujet est libre, mais il est toujours possible de choisir un sujet déjà traité,
– Aucune date butoir si ce n’est celle de se voir certifié,
– Pas de directeur de recherches spécifique (possibilité toutefois de s’adresser aux intervenants pour une orientation ou des conseils méthodologiques),
– En cas d’insuffisance, le travail devra être repris selon les indications du directeur pédagogique,
– L’exemplaire présenté restera à la Faculté pour archivage et consultation.
Une fiche méthodologique figure à la fin de la liste des sujets de mémoire.
L’étudiant qui ne souhaiterait pas produire de mémoire ne pourra prétendre à aucune certification. Une attestation d’assiduité pourra toutefois lui être remise à sa demande.

Evaluations à chaud et à froid

Conformément aux réglementations, la FPCD permet à ses étudiants de s’exprimer et de donner leur avis sur la conduite des cours et du suivi administratifs à l’aide de deux évaluations distinctes :

  • Évaluation à chaud. Ce formulaire d’une page permet de donner son avis sur un cours en particulier : accueil, pédagogie de l’enseignant, qualité du support de cours, adéquation avec le programme et intérêt général. A consulter dans notre livret d’accueil.
  • Évaluation à froid. Ce formulaire de plusieurs pages permet de rendre compte de l’ensemble de l’expérience vécue par l’étudiant tout au long de sa formation, depuis son inscription jusqu’à sa certification. A consulter dans notre livret d’accueil.

Nos évaluations sont prises très au sérieux et jettent les bases d’un processus d’amélioration constante de la pédagogie globale et individuelle de nos formateurs. Bien qu’expérimentés, nos formateurs font l’objet d’une supervision constante qui année après année pousse à l’excellence de nos méthodes d’enseignement à la fois théoriques et pratiques. Après chaque session d’examen, sous la houlette du directeur pédagogique, l’analyse des résultats, discipline par discipline, nous permet de replacer le curseur sur davantage de professionnalisme et de rigueur.

Convention de stage

Si l’étudiant souhaite suivre un stage au cours de sa formation, la Faculté lui adressera une convention de stage.


La Formations Thierry supplie (Faculté de prothésiste clinicien dentaire) dispose du statut d'Organisme de Formation (OF)

La Formations Thierry supplie est habilitée par le ministère du travail à dispenser des formations dans le cadre de la formation permanente ou continue.
A ce titre, les formations qu’elle dispense peuvent, sous certaines conditions, être acceptées d’être prises en charge par les fonds professionnels.

En effet, les critères de prise en charge varient chaque année en fonction des priorités définies par les conseils d’administration respectifs de ces fonds professionnels.

Nous vous demandons en conséquence de bien vouloir vous renseigner au préalable auprès de ces fonds et d’être vigilants quant aux délais de dépôt des dossiers.

DATADOCK

Notre établissement est désormais référençable dans le DATADOCK. Pour vous aider dans vos démarches de financement auprès d’un prescripteur de formations, tels que POLE EMPLOI ou de différents OPCA, des devis vous seront adressés si nécessaire sur simple demande. Vos dossiers de prise en charge seront complétés par nos soins pour la partie qui nous concerne. Veillez toutefois à respecter les délais qui vous sont impartis.

Modalités de prise en charge des frais de formation

Suite à la mise en place de la réforme professionnelle au 1er janvier 2019,
dans le cadre de la «Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018»
les dispositifs et modalités de financement évoluent.

Téléchargez votre guide pour connaître les modes de financement possibles !

Comment financer sa formation professionnelle à partir de 2019 ?

Bon à savoir:vous pouvez encore mobiliser vos anciennes heures de DIF jusqu’au 31 décembre 2020. Pour cela, rendez-vous sur le site moncompteactivite.gouv.fr pour reporter vos heures sur votre CPF.

DEMANDEUR D’EMPLOI

  • CPF*(Compte Personnel de Formation)

De votre premier emploi jusqu’à votre retraite vous cumulez des euros sur votre compte CPF afin de pouvoir vous former à n’importe quel moment. Il n’est cependant pas crédité pendant votre période de chômage. Vous ne pouvez pas avoir de CPF si vous n’avez jamais eu d’emploi.

La démarche à suivre est d’ouvrir dans un premier temps un compte CPF en ligne sur le site moncompteactivite.gouv.fr puis trouver une formation éligible.

Pour le financement et le montage de votre dossier de formation, vous pouvez vous faire accompagner par votre conseiller pôle emploi, votre CEP (conseiller en évolution professionnelle) ou encore l’équipe QRP.

Si vous n’avez pas suffisamment d’euros sur votre compte CPF, vous pouvez alors monter un dossier avec votre conseiller pôle emploi, pour bénéficier d’aides complémentaires de la RFPE (Rémunération des Formations de Pôle Emploi), qui regroupe l’ AFPR, POE, AFC et l’AIF.

  • AIF (Aide Individuelle à la Formation)

L ’aide individuelle à la formation (AIF) vous permet d’obtenir de Pôle Emploi une aide financière pour suivre une formation non couverte par d’autres dispositifs de financements collectifs ou individuels. L ’AIF de Pôle Emploi peut venir compléter un compte CPF insuffisant et les aides des collectivités territoriales ou des OPCO.Plus d’informations sur le site pôle emploi

  • AFPR (L’Action de Formation Préalable au Recrutement)

S’applique aux offres d’emploi sur lesquelles figure la mention suivante : «Action de Formation Préalable au Recrutement». L ‘AFPR est destinée à combler l’écart entre les compétences que vous détenez et celles que requiert l’emploi auquel vous postulez. Plus d’informations sur le site pôle emploi

  • POEI(Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle)

La POE individuelle permet de suivre une formation pour acquérir les compétences nécessaires à une offre déposée par une entreprise auprès de Pôle Emploi. La formation est individualisée et adaptée à votre profil. A l’issue de cette formation et si vous atteignez le niveau requis, l’employeur est tenu de vous embaucher. Plus d’informations sur le site pôle emploi

  • Chèque Formation

Cette aide individuelle du Conseil régional vous permet de suivre une formation professionnelle sanctionnée par un diplôme ou un titre professionnel enregistré au Répertoire national des certifications (RNCP) ou éligible au Compte personnel de formation (CPF).Les formations sont prises en charge jusqu’à 100 % et dans la limite de plafonds selon les formations.Le projet de formation doit être validé par votre CEP (conseiller en évolution professionnelle).

INDÉPENDANT

  • CPF* (Compte Personnel de Formation)

Les comptes des travailleurs non-salariés (travailleurs indépendants, freelance, artisans, commerçants, micro-entrepreneurs, professions libérales, conjoints collaborateurs) sera alimenté en 2020 au titre des activités de 2018 et 2019. L’alimentation du CPF sera subordonnée à l’acquittement effectif de la contribution à la formation professionnelle (CFP).

  • FIF PL (Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux)

Vérifiez votre éligibilité et plafonds disponible ici. Les formations sur les bonnes pratiques proposées peuvent être remboursées partiellement via ce dispositif.

  • AGEFICE (Association de Gestion et du Financement de la Formation des Chefs d’Entreprise)

Financement destiné aux chefs d’entreprise, aux dirigeants non-salariés du commerce, de l’industrie et des services. Le montant maximum pour une année civile est de 1200€, à l’exception des diplômes d’État et des formations inscrites au Répertoire Nationale des Certifications Professionnelles (RNCP), le montant annuel sera alors de 2000 €. Le formulaire de demande de prise en charge est à télécharger directement sur le site de l’AGEFICE

  • FAFCEA (Fonds d’Assurance Formation des Chefs Exerçant une Activité Artisanale )

Association loi 1901, l’arrêté du 27 décembre 2007 du Ministère chargé de l’économie, des Finances et de l’Emploi. Ce fonds est à destination des Chefs d’entreprise exerçant une activité artisanale, Conjoints collaborateurs ou associés, Auxiliaires familiaux dans le but d’Organiser, Développer, Promouvoir et Financer la formation professionnelle continue de ses ressortissants. Les secteurs représentés sont : l’Alimentation, le Bâtiment, La Fabrication et Services. Vous retrouverez les bonnes questions à vous poser avant de choisir une formation, les critères de prise en charge de votre formation et les démarches à effectuer.